Montargis - école saint Louis : les Anciens font de la résistance !

Publié le par Gilles Ducoudré

Dans la salle du conseil municipal de Montargis, hier soir,  sur l' un des bancs réservés au public, se trouvait une discrète et digne délégation , constituée d'une dizaine d'anciens élèves de l'institution Saint-Louis, dont l'association entendait bien être présente pour acter la délibération autorisant Monsieur le Maire à entamer les discussions avec la SCI du Château,  en vue de l'achat à l'amiable de la fameuse parcelle AS 564.( voir le lien de l'association des anciens élèves )

Monsieur Digeon a rappelé  qu'à court terme, avec l'expiration du bail prévu en 2026 ( "c'est à dire , demain ! " renchérit-il   ) , le groupe scolaire Saint-Louis , en l'état , était appelé à disparaitre ...

...Ce qui, aux dires de Monsieur Door présenterait un problème majeur pour ce pôle éducatif, qui emploierait 100 salariés ( moins 1 ... ) et concernerait  600 élèves ( en fait selon M. Digeon 547 et non 450 comme je l'avais par erreur et sans malice,  annoncé   ...).

Pour Monsieur le Maire, l'ensemble scolaire doit rester en l'état et perdurer, " quelle que soit la qualité de l'enseignement dispensé " finira-t-il par lâcher ( sous-entendu : même si celle -ci s'avérait médiocre ? ) , "  l'école hôtelière doit rester dans la logique de l'actuel groupe scolaire " martèlera-t-il aussi à plusieurs reprises.

Un déménagement des structures actuelles coûterait entre 30 et 40 Millions d'euros, ce qui en plus d'être hors de prix s'avère également hors de question ! La ville ne voulant pas s'amputer d'un tel établissement dont elle semble tirer ( à tort ou à raison ) une certaine fierté .

Le bras de fer s'est donc engagé officiellement entre la SCI du Château qui ne veut pas vendre, et la Municipalité de Montargis , qui a affiché ses soutiens de poids : Monsieur Bonneau,  Président de la Région Centre, le Préfet du Loiret,  le Diocèse, le Rectorat, les Domaines et, l'arme fatale de la déclaration d'utilité publique de ce projet , quelle a décidé coûte que coûte de porter, même à bout de bras , campée sur des charbons ardents.

Déterminée, comme victime d'un phénomène d'aberration collective, la Municipalité  semble d'ors et déjà prêtre à l'idée de recourir, si aucune solution n'était trouvée dans le cadre d'une entente entre les parties, à l'expropriation...

Monsieur Digeon vient de poster un commentaire , je vous en fait part :

 

 
 
Oui Monsieur Ducoudré, Saint Louis doit rester en place dans sa structure actuelle.
Il y a exactement 547 élèves actuellement inscrits.
Vos mensonges et confusions ne mènent à rien.
Quel but poursuivez vous?
Benoit Digeon
Je crois comprendre que vous avez un problème du fait de vos incessantes attaques à cette institution plus que centenaire.
Attaquez vous à nous c'est plus glorieux.
Quel but poursuivez vous?
Benoit Digeon
 
Je viens  de répondre à Monsieur Digeon

Monsieur Digeon, bonjour

Mensonges et confusions ? je ne serai trompé sur le nombre d'élèves inscrits, mea culpa ( j'ai rectifié en citant,  vos chiffres .... ) - Maintenant citez moi  avec discernement " mes mensonges et confusions "  je ne manquerai pas , croyez le bien, de  me pencher sur vos remarques - à moins quelles ne soient pas fondées, auquel cas je vous retournerai votre question en vous demandant à mon tour quel est le but que vous poursuivez  ?

 Je n'ai pas plus de problème avec cette institution centenaire,que de raison de vous attaquer .

Cela dit , en passant, je ne comprends pas votre " Attaquez vous à nous c'est plus glorieux " ....
 
Quel but je poursuis ? aucun ... je ne vois pas pourquoi cet article vous hérisse tant le poil ....

Gilles Ducoudré

 

 

 

les Anciens , priés , avant d'être expro-priés ?

les Anciens , priés , avant d'être expro-priés ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

digeon 29/03/2017 16:45

Oui Monsieur Ducoudré, Saint Louis doit rester en place dans sa structure actuelle.
Il y a exactement 547 élèves actuellement inscrits.
Vos mensonges et confusions ne mènent à rien.
Quel but poursuivez vous?
Benoit Digeon
Je crois comprendre que vous avez un problème du fait de vos incessantes attaques à cette institution plus que centenaire.
Attaquez vous à nous c'est plus glorieux.
Quel but poursuivez vous?
Benoit Digeon

Gilles Ducoudré 29/03/2017 19:10

Monsieur Digeon, bonjour

Mensonges et confusions ? je ne serai trompé sur le nombres d'élèves inscrits, mea culpa ( j'ai rectifié en citant, vos chiffres .... ) - Maintenant citez moi avec discernement " mes mensonges et confusions " je ne manquerai pas , croyez le bien, de me pencher sur vos remarques - à moins quelles ne soient pas fondées, auquel cas je vous retournerai votre question et vous demandant à mon tour quel est le but que vous poursuivez ?

Je n'ai pas plus de problème avec cette institution centenaire,que de raison de vous attaquer .

Cela dit , en passant, je ne comprends pas votre " Attaquez vous à nous c'est plus glorieux " ....

Quel but je poursuis ? aucun ... je ne vois pas en quoi cet article vous hérisse le poil ....

Gilles Ducoudré