Montargis- commerces en centre ville : un mouvement spontané de commerçants, qui devient un phénomène socio-professionnel d'ampleur

Publié le par Gilles Ducoudré

Aujourd'hui, ce ne sont pas moins de 74 commerçants  du Centre Ville de Montargis qui ont officiellement  " pris le mors aux dents " . ( voir le lien )

Leur liste devrait s'allonger, et il est  raisonnablement envisageable qu'elle atteigne la centaine sous peu...

Le collectif informel qui s'est constitué autour de l'initiative spontanée  d'une jeune commerçante de la rue Dorée est devenu un véritable mouvement , qui traduit une réelle exaspération  , une palpable inquiétude, de la part  de celles et ceux qui ont vitrines sur rues !

Il m'a été confié la délicate  tâche de rentrer en contact avec le plus grand nombre des commerçants Montargois .

Je ne suis qu'au début de mes rencontres avec ces acteurs économiques locaux de premier plan,  mais l' évidence saute aux yeux :  sur les 80 visités pour l'instant,  75 partagent sans hésiter " une même farouche envie de redynamisation " , refusant de se résigner à n'être , qu'aux premières loges,  spectateurs impuissants de l'agonie du Commerce à Montargis.

Cela ne date pas d'aujourd'hui, bien sûr ! Preuve en est les multiples et récurrents  témoignages  de celles et ceux qui ont demandé audience, ont été reçus, pour finalement être tous, sans exception,  éconduits avec plus ou moins de délicatesse.

Les commerçants ne constituent en rien une catégorie de privilégiés justes bons sans cesse  à présenter des doléances , à émettre des reproches , à pointer du doigt des dysfonctionnements , à dénoncer des travers ou des conflits d'intérêts ! Non !

Les commerçants, petits patrons, et modestes entrepreneurs, tous preneurs  de risques financiers ,  travailleurs parfois sans salaire et souvent sans filet, ont pour principale vocation de tirer leur Ville vers le haut ...

A Montargis, le diagnostic vital de nombreux commerces est fortement engagé. Aussi engagés et déterminés que le sont désormais la plupart d'entre eux " à tenir les rênes en leurs propres mains "

 

 

 

 

Montargis- commerces en centre ville : un mouvement spontané de commerçants, qui devient un phénomène socio-professionnel d'ampleur
Montargis- commerces en centre ville : un mouvement spontané de commerçants, qui devient un phénomène socio-professionnel d'ampleur
Montargis- commerces en centre ville : un mouvement spontané de commerçants, qui devient un phénomène socio-professionnel d'ampleur
Montargis- commerces en centre ville : un mouvement spontané de commerçants, qui devient un phénomène socio-professionnel d'ampleur

Commenter cet article